LES CONCERTS EN ÉGLISES, D’HIER À AUJOURD’HUI

L’Amphithéâtre Fernand-Lindsay, salle mythique et centrale du Festival de Lanaudière, n’est pas le seul lieu de diffusion de nos concerts. Dans cet article, notre équipe vous propose un retour en arrière, là où tout a commencé : dans les églises lanaudoises.

 

Une parcelle d’histoire

Fernand Lindsay naît à Trois-Pistoles en 1928. Dès sa tendre enfance, il apprend le piano, l’orgue et la clarinette. Plus tard, il se joint à l’harmonie du Collège de Rimouski où il poursuit ses études. À quinze ans, le destin le dirige vers le Séminaire de Joliette : c’est l’amour de la musique qui l’y attire. Son destin est déjà tracé : il choisit d’imiter ses maîtres et de devenir Clerc de Saint-Viateur, prêtre et enseignant. En 1963, Fernand Lindsay part à Paris pour y effectuer des études avancées en philosophie. Il assiste à de nombreux concerts en Europe : Vienne, Munich, les festivals de Salzbourg et Bayreuth…sèment en lui la graine d’un rêve qui ne mettra que quelques années à se réaliser.

 

En 1977, le père Lindsay propose à l’Orchestre symphonique de Montréal d’accueillir son programme estival à la Cathédrale de Joliette. Trois concerts y sont donnés cet été-là, puis huit concerts en 1978, dont un avec une jeune violoniste québécoise de 16 ans, maintenant connue internationalement… Angèle Dubeau ! Le Festival prend ainsi son envol, avec à son bord deux alliés du Père Lindsay : Marcel Masse et René Charette.

A – Louis Lortie, pianiste ; B – Angèle Dubeau, violoniste ; C – Marc-André Hamelin, pianiste – en compagnie de Fernand Lindsay et Jacques Hétu ; D – Alicia de Larrocha, pianiste – en compagnie de Fernand Lindsay

 

De grands concerts symphoniques sont présentés à la Cathédrale de Joliette et dans les églises de la région, mettant en vedette des artistes d’ici et d’ailleurs dont Marc-André Hamelin, Louis Lortie, la Deutsche Kammerphilharmonie Bremen, Angela Hewitt, Sir Neville Marriner et l’Academy of St Martin in the Fields, Charles Richard-Hamelin et plusieurs autres encore.

 

« Les églises historiques de Lanaudière sont l’écrin idéal pour aller à la rencontre de nos invités, dans un contexte de proximité et d’intimité unique. Mes propres souvenirs sont parsemés de moments d’exception, par exemple auprès de Karita Mattila, Alicia de Larrocha, plus près de nous Michael Spyres ou Alexandre Kantorow, et tant d’autres encore. Puis, chaque concert devient prétexte à l’exploration d’un terroir, à la réappropriation d’un patrimoine architectural dans une atmosphère de partage, de communion et de recueillement. » – Renaud Loranger, directeur artistique du Festival.

 

Ce qui vous attend en 2024

Pour la 47e édition du Festival, 5 concerts intimistes prendront place dans les églises historiques de la région. Apprenez-en plus sur les artistes qui seront de passage chez nous pour l’occasion !

 

Le 11 juillet, laissez-vous transporter à Vienne, au tournant du 19e siècle, où l’on fait de la musique à chaque coin de rue. Retrouvez neuf musiciens incontournables de la scène orchestrale québécoise, réunis pour la première fois autour de chefs d’œuvres de Beethoven et Schubert. Jeudi 11 juillet, 20 h | Église de Sainte-Mélanie | INFOS ICI

 

Musiciens du concert – Une soirée à Vienne

 

Le 15 juillet, William Christie et les Arts Florissants vous donnent rendez-vous à l’église de Saint-Ambroise-de-Kildare pour une collection d’œuvres sacrées de Purcell et quelques-uns de ses plus illustres contemporains. C’est votre ultime chance d’assister à un concert des maîtres absolus du Baroque ! Lundi 15 juillet, 20 h | Église de Saint-Ambroise-de-Kildare | INFOS ICI

 

Yoav Levanon, pianiste

Le 17 juillet, venez découvrir le pianiste Yoav Levanon, prodige âgé d’à peine 20 ans, en visite au pays pour la première fois, en exclusivité au Festival ! Les univers de Bach, Liszt et Chopin seront revisités par cet artiste étonnant.

« Yoav Levanon n’est pas seulement un virtuose époustouflant. Ses choix interprétatifs affirmés font déjà de lui un musicien authentique, qui a tout pour devenir l’un des pianistes majeurs de ce siècle» – Le Magazine Diapason, suite à sa performance à la Fondation Louis Vuitton à Paris en 2021.

Mercredi 17 juillet, 20 h | Église de Saint-Barthélemy | INFOS ICI

Il sera également en concert avec l’OSM le 20 juillet, à l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay.

 

Le 22 juillet, c’est à St-Alphonse-Rodriguez que ça se passe, où vous assisterez à la première présence au Québec du Quatuor Diotima. Cette formation est célébrée de par le monde pour l’intelligence révélatrice de ses interprétations depuis près de trois décennies. Le quatuor vous offrira un merveilleux programme avec les œuvres de Ravel, Szymanowski et Korngold.

Lundi 22 juillet, 20 h | Église de Saint-Alphonse-Rodriguez – INFOS ICI

 

La série de concerts en églises se clôturera le 31 juillet à Mascouche, où le pianiste lanaudois Charles Richard-Hamelin retrouvera le public du Festival pour une soirée intime autour de la valse, avec les œuvres de Granados, Albéniz et Chopin.

 

Reconnu comme un interprète « polyvalent, multidimensionnel et d’un lyrisme séduisant, un technicien d’une élégance et d’une sophistication exceptionnelles » – BBC Music Magazine.

Mercredi 31 juillet, 20 h | Église de Mascouche | INFOS ICI

 

Depuis de nombreuses années, le Festival est fier de compter sur Desjardins en tant que partenaire présentateur de la série de concerts en églises.

 

«Les neuf caisses Desjardins de la région s’unissent avec fierté pour soutenir ce magnifique partenariat, permettant ainsi au Festival de Lanaudière de rayonner à travers toute la région, offrant à chacun l’opportunité de vivre des concerts inoubliables au cœur de nos églises emblématiques.» – Joël Landry, directeur général – Caisse Desjardins de Joliette et du Centre de Lanaudière.

 

 

C’est le temps de partir à la découverte des villes et des villages de Lanaudière, et de vous laisser imprégner par la beauté de ces lieux mythiques !

 

Profitez-en pour venir passer quelques jours dans notre belle région afin de découvrir les nombreux joyaux artistiques et culinaires qui s’y trouvent.

________________________________

Programmation complète disponible ici

Abonnements disponibles ici

 

Références

https://lanaudiere.org/fr/histoire-du-festival/

https://www.thecanadianencyclopedia.ca/fr/article/festival-international-de-lanaudiere-1

https://www.fondationperelindsay.org/fondation/pere-lindsay/