BIOGRAPHIE

Alexandros Stavrakakis

La basse grecque Alexandros Stavrakakis a remporté le premier prix du Concours international Tchaïkovski 2019. Il est régulièrement invité au Semperoper de Dresde. Cette saison, il y interprète notamment les rôles d’Alidoro (La Cenerentola), Philippe II (Don Carlo) et Colline (La bohème). Il fera aussi ses débuts au Théâtre des Champs-Élysées, à Paris, et retournera à l’Opéra d’État de Bavière, au Château d’Elmau et au Semperoper.

Précédemment, Alexandros avait fait ses débuts au Metropolitan Opera de New York, à l’Opéra d’État de Bavière (Munich), à l’Opéra national de Bordeaux, à l’Opéra allemand de Berlin, au Théâtre Bolchoï (Moscou), au Teatro Massimo (Palerme), ainsi qu’au Festival de Verbier et à celui d’Aix-en-Provence.

Au cours des prochaines saisons, Alexandros retournera au Semperoper de Dresde et à l’Opéra d’État de Bavière. Il fera également ses débuts au Grand théâtre du Liceu (Barcelone), au Grand opéra de Houston et à l’Opéra national de Paris.

Comme soliste, Alexandros est apparu dans des productions de l’Opéra national grec et du Palais de la musique d’Athènes. Il a participé à de nombreuses émissions de radio et à des récitals à Athènes, Thessalonique, Ioannina, Syros (Théâtre Apollo), Corfou, Céphalonie, Delphes, Dresde, Berlin, Baden-Baden, Kaiserslautern, Landau, Bad Elster et Istanbul. Il a collaboré avec des orchestres comme l’Orchestre symphonique grec de l’ERT, l’Orchestre d’État de Thessalonique, l’Orchestre symphonique de la SWR (Allemagne) et la Staatskapelle de Dresde.

Il a travaillé avec des chefs d’orchestre tels que Christian Thielemann, Ivan Repušić, Omer Meir Wellber, John Fiore, Andrés Orozco-Estrada, Nikolaj Znaider, Jonathan Darlington, Daniele Rustioni, Joana Mallwitz, Marco Armiliato, Antonello Manacorda et Mark Wigglesworth. Parmi les metteurs en scène les plus connus qui l’ont dirigé, mentionnons Damiano Michiletto, Christof Loy, David McVicar, Katharina Thalbach, Andreas Homoki, Nikolaus Lehnhoff, Grischa Asagaroff et Dmitry Bertman.

En récital, Alexandros interprète Schubert, Brahms et Schumann, Moussorgski, Rachmaninov et Tchaïkovski, entre autres.

Dès son plus jeune âge, la mère d’Alexandros lui donnait des leçons de piano. Ainsi débuta son éducation musicale. À l’âge de huit ans, il devint membre du chœur d’enfants de l’ERT (Radiodiffusion télévision grecque). Deux ans plus tard, il rejoignit le Chœur d’enfants Manolis Kalomiris du Conservatoire national, ce qui lui a permis de participer à de nombreuses productions de l’Opéra national grec. En 2014, il a obtenu un diplôme avec mention et prix spécial et a reçu, la même année, la bourse Maria Callas.

Outre sa victoire au Concours international Tchaïkovski 2019, Alexandros a remporté le 3e Concours international Wagner à Leipzig et est lauréat du deuxième prix et du prix du public au prestigieux Concours Hans Gabor Belvedere (Riga, 2018).