BIOGRAPHIE

Georgia Burashko

Selon Opera Going Toronto, la mezzo-soprano canadienne Georgia Burashko est « un modèle d’expressivité » et une chanteuse « émotionnellement évocatrice ». Établie à La Haye, Georgia est lauréate du Dutch Classical Talent, ce qui lui a permis de faire une tournée de récitals solos aux Pays-Bas (2023-24).

Cette saison, Georgia participe à une tournée mondiale avec Les Arts Florissants et le Jardin des Voix, chante dans le Messie de Haendel avec l’Orchestre philharmonique de Calgary et l’Orchestre symphonique d’Edmonton, et fait ses débuts au Festival Bach de Leipzig avec la Société Bach des Pays-Bas.

Parmi les rôles qu’elle a joués, mentionnons Nerone (Agrippina), Juno (Orphée aux Enfers), Tirinto (Imeneo), Zosha (Farewell Auschwitz), Cari Bayar (No Ones Safe), Dritte Dame (La Flûte enchantée) et Zerlina (Don Giovanni). On a loué son « interprétation sincère, sa voix lumineuse qui s’accorde à sa beauté rayonnante » (Opera Canada).

À l’été 2022, Georgia a publié son premier album, « Dal suono dolcissimo », avec la harpiste italienne Michela Amici. Ce disque aborde le répertoire italien du XVIIe siècle et de nouvelles œuvres pour voix et harpe baroque. Ce programme a également été présenté en récital, en Italie et aux Pays-Bas.