BIOGRAPHIE

Hélène Grimaud

Piano

Hélène Grimaud est une artiste passionnée, douée d’une grande expression poétique et d’une maîtrise technique hors pair. Au-delà de son instrument, elle possède de multiples talents. Elle s’est imposée comme défenseure engagée de la faune sauvage, militante compatissante des droits de l’homme et écrivaine.

Née en 1969 à Aix-en-Provence, elle commence ses études de piano au conservatoire local et est acceptée au Conservatoire de Paris à 13 ans puis, seulement trois ans plus tard, elle obtient le premier prix de piano. Elle travaille ensuite avec György Sándor et Leon Fleisher et reçoit un bel accueil lors de son premier récital, à Tokyo, en 1987. La même année, Daniel Barenboim l’invite à se produire avec l’Orchestre de Paris, ce qui lança sa carrière musicale. Depuis, elle a collaboré avec la plupart des grands orchestres du monde et les chefs les plus réputés.

Entre 1995 et 1999, inspirée par une rencontre fortuite avec un loup dans le nord de la Floride, Hélène Grimaud a créé le Wolf Conservation Center, un centre d’éducation environnementale dans l’État de New York. Elle est également membre du réseau international Musicians for Human Rights qui s’efforce de promouvoir une culture des droits de l’homme et du changement social. Hélène Grimaud poursuit également une carrière d’écrivain, avec à son actif trois ouvrages traduits dans différentes langues : Variations Sauvages (2003) ; Leçons particulières (2005) ; et Retour à Salem (2013).

Hélène Grimaud effectue de nombreuses tournées en tant que soliste et récitaliste. Chambriste engagée, elle s’est produite dans les plus prestigieux festivals et événements culturels en collaboration avec des musiciens tels que Sol Gabetta, Rolando Villazón, Jan Vogler, Truls Mørk, Clemens Hagen, Gidon Kremer, Gil Shaham et les frères Capuçon. Son grand impact sur le monde de la musique classique a été reconnu par le gouvernement français qui l’a élevée au rang de Chevalier de l’Ordre national de la Légion d’honneur.

Depuis 2002, Hélène Grimaud enregistre pour Deutsche Grammophon. Ses nombreux albums ont été encensés par la critique et récompensés par de nombreuses distinctions : Disque classique de l’année à Cannes, Choc du Monde de la musique, Diapason d’or, Grand Prix du disque, Record Academy Prize (Tokyo), Midem Classic Award et Echo Klassik Award. Son disque Beethoven avec la Staatskapelle de Dresde dirigée par Vladimir Jurowski, a été choisi comme l’un des plus grands albums de musique classique de l’histoire dans la série iTunes Classical Essentials. Son album « Memory », sorti en septembre 2018, explore la capacité que possède la musique de faire revivre le passé, avec une sélection de miniatures évanescentes de Chopin, Debussy, Satie et Valentin Silvestrov.

La saison 2021-22 d’Hélène Grimaud a débuté par le Concerto pour piano de Schumann, au Hollywood Bowl, avec la Philharmonie de Los Angeles et s’est poursuivie par des concerts avec les orchestres symphoniques de Houston et Seattle, l’Orchestre du Tonhalle de Zürich, l’Orchestre symphonique de Bamberg et la Camerata de Salzbourg.