BIOGRAPHIE

Kerson Leong

Kerson Leong est « non seulement l’un des plus grands violonistes au Canada, mais l’un des plus grands violonistes tout court » (Toronto Star). Depuis qu’il a remporté la première place au Concours international de jeunes violonistes Yehudi-Menuhin en 2010, il poursuit sa trajectoire impressionnante et continue de fasciner tant ses collègues que le public grâce à un « mélange de spontanéité et de maîtrise, d’élégance, de fantaisie [et] d’intensité qui rendent sa sonorité identifiable dès les premières notes » (Le Monde).

Son intégrale des sonates pour violon seul d’Eugène Ysaÿe, une production récente signée Alpha Classics, lui a valu le Diapason d’or « Découverte » et le Choc de Classica. La célèbre revue française Classica y voyait en effet « plus qu’une découverte, une véritable révélation », une critique tout aussi élogieuse que celle du magazine Gramophone : cet « album serait un excellent premier choix pour tout auditeur averti ».

Au cours de la saison 2022-2023, le jeune musicien a été soliste avec les orchestres symphoniques de Québec, Toronto, Seattle, Toledo, Tucson et Bilkent, l’Orchestre philharmonique de Bruxelles, l’Orchestre symphonique de la Nouvelle-Écosse, l’Orchestre Métropolitain et Les Violons du Roy, et a en outre pris part à une tournée en Suède avec Camerata Nordica. Parmi les moments forts des saisons précédentes, on compte notamment des concerts avec l’Orchestre philharmonique royal, les orchestres philharmoniques d’Oslo et de Kansai, l’Orchestre philharmonique royal de Liège et les orchestres symphoniques de Singapour, Montréal, Vancouver, Stavanger et Wuppertal, une tournée de récitals dans le Midwest américain, et l’enregistrement de l’œuvre Visions – après sa création à Londres – de John Rutter, avec le compositeur lui-même et l’orchestre de chambre Aurora.

Soliste recherché, Kerson a été sélectionné par Yannick Nézet-Séguin à titre d’artiste en résidence de l’Orchestre Métropolitain de Montréal pour la saison 2018-2019, et a joué dans des salles prestigieuses comme l’Auditorium Stern du Carnegie Hall, le Wigmore Hall, l’Auditorium du Louvre et le Centre national des arts du spectacle de Pékin. Passionné de musique de chambre, il s’est également produit à l’international dans le cadre de séries de concerts et festivals tels que les Flâneries musicales de Reims, le Festival de Verbier, le Festival de musique du Rheingau, le Festival Menuhin de Gstaad, le Festspiele Mecklenburg-Vorpommern et le Festival international de Bergen, pour ne citer que ceux-là.

Kerson Leong joue sur le violon « exBohrer, Baumgartner » de Guarneri del Gesù, gracieusement prêté par la compagnie Canimex de Drummondville (Québec, Canada).