BIOGRAPHIE

Lawrence Brownlee

Lawrence Brownlee est une figure majeure de l’opéra, non seulement par sa carrière internationale, mais aussi par son engagement en faveur de la diversité dans sa profession. Le New York Times et le Guardian s’entendent pour dire qu’il est l’une des grandes vedettes internationales du bel canto, tandis que la Radio publique nationale des États-Unis affirme qu’il est actuellement l’un des chanteurs d’opéra les plus sollicités au monde.

En 2021-2022, Brownlee tiendra pour la première fois le rôle-titre de Platée de Rameau, à l’Opéra National de Paris. Il jouera également Lindoro dans L’italiana in Algeri à l’Opernhaus Zürich. En ouverture de la saison du 50e anniversaire du Kennedy Center, il a participé au concert « Come Home: A Celebration of a Return » de l’Opéra national de Washington. Au cours de la saison 2022-2023, Brownlee sera de retour au MET dans le rôle de Tamino, dans une nouvelle production de La Flûte enchantée, et il chantera Le Comte Ory avec l’Opéra lyrique de Chicago.

Face aux défis posés par la pandémie, Brownlee s’est révélé un acteur prédominant dans le virage de la musique classique vers la programmation numérique et la résurgence du débat sur la justice raciale.

Au printemps 2021, Brownlee a été nommé professeur invité à Juilliard. Il est conseiller artistique à l’Opéra de Philadelphie, ambassadeur de Lyric Unlimited, à l’Opéra lyrique de Chicago, et ambassadeur d’Opéra pour la paix. Il est lauréat 2001 du grand prix des Auditions du Conseil national du MET. En octobre 2019, il a eu l’insigne honneur de chanter aux funérailles de Jessye Norman à Augusta (État de Géorgie), ville natale de la grande artiste.

S'ABONNER À L'INFOLETTRE DU FESTIVAL

À UNE NOTE D'Y ÊTRE.