BIOGRAPHIE

Rebecca Leggett

Rebecca Leggett détient une maîtrise du Royal College of Music (2020) où elle a reçu la bourse Ian Evans Lombe. Auparavant, elle avait obtenu son diplôme de premier cycle, avec distinction, du Conservatoire Trinity Laban en 2018, la médaille d’argent du TCM Trust pour la voix et le prix de direction d’orchestre Alan J Kirby.

Soliste passionnée par la musique ancienne, Rebecca est devenue l’une des « étoiles montantes » de l’Orchestre du Siècle des Lumières (OAE) pour 2023-25. Elle a fait ses débuts avec Les Arts Florissants dans « Divine Hymns », un programme présenté dans le cadre du Festival de Printemps 2023. En concert, elle a notamment chanté la Passion selon saint Jean de Bach avec l’OAE et Mark Padmore au Concertgebouw d’Amsterdam, fait ses débuts au Wigmore Hall avec Arcangelo et Jonathan Cohen et a participé au Messie de Haendel avec Edward Higginbottom et l’ensemble Instruments of Time and Truth. Récemment, elle a joué le rôle de Cupidon dans Venus and Adonis de John Blow au Blackheath Halls Opera et en tournée au Royaume-Uni. Elle s’est aussi produite au théâtre Sadlers Wells avec le guitariste George Robinson et la compagnie de ballet contemporain Rambert, dans le Lamento della Ninfa de Monteverdi.

 

En avril 2023, Rebecca a été finaliste du Kathleen Ferrier Award avec le pianiste George Ireland au Wigmore Hall. Elle fut lauréate du Coro Nuovo Young Musician of the Year (2018) et a été nommée ambassadrice de ce concours qui soutient les jeunes musiciens du Sussex. Au Royal College of Music, elle a remporté le concours de mélodies anglaises Brooks-van der Pump (2020) et a reçu le prix du public aux Maureen Lehane Vocal Awards (2019). À Trinity Laban, elle a reçu le Wilfred Greenhouse Allt Prize for Oratorio & Cantata et le premier prix du Elisabeth Schumann Lieder Competition.

Aux côtés du pianiste George Ireland, Rebecca a occupé la première place au concours LSD British Art-Song 2022, présidé par Sir Thomas Allen. Affectionnant la mélodie, Rebecca a donné des récitals au Lewes Song Festival et au London Song Festival. L’automne dernier, Rebecca et le pianiste Dylan Bewley-Perez se sont produits dans la catégorie « artistes émergents » de l’Oxford Lieder Festival et, dans le cadre des Concerts Thames, ils ont rejoint le contre-ténor Hugh Cutting dans une version en duo de son programme « Untethered ». Rebecca a récemment partagé un récital avec Brindley Sherratt au Festival de Ludlow, dirigé par Iain Burnside.