Festival de Lanaudière 2023 : une saison marquée par le succès et l’audace !

Festival de Lanaudière 2023 : une saison marquée par le succès et l’audace!

Le Festival dépasse sa fréquentation prépandémique et se démarque  par la richesse de sa programmation

Joliette, le jeudi 10 août 2023 – Du 7 juillet au 6 août, le Festival de Lanaudière a fait résonner la musique classique sur le territoire de Lanaudière grâce à une quarantaine d’événements variés et audacieux. L’équipe du Festival est aujourd’hui extrêmement fière du bilan de cette dernière édition, avec des concerts salués par la critique, une assistance sous le toit de l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay en hausse moyenne de 20 % par concert et de nombreuses nouveautés dans la programmation.

Le Festival a démontré encore une fois qu’il est un carrefour unique de talents incontournables du monde de la musique classique du fait de la présence remarquée de grands ensembles et solistes internationaux et d’une riche constellation d’artistes d’ici. Cette année, pour le plus grand bonheur des festivaliers, plus de 1 000 musiciens ont foulé les planches du Festival, dont plus de 200 musiciens internationaux !

 «Cette année encore la musique classique, l’été au Canada, c’est à Lanaudière que ça se passe. Reflet de nos ambitions et de nos valeurs, notre saison 2023 fait du Festival un lieu de rencontres exceptionnel entre notre public et quelques-uns des plus grands artistes de la planète. Elle est à la fois célébration et fenêtre ouverte sur le monde. Si la musique est le miroir de la vie, cela n’a jamais été aussi vrai que chez nous.» – Renaud Loranger, directeur artistique

DES MOMENTS INOUBLIABLES À L’AMPHITHÉÂTRE FERNAND-LINDSAY

Le Festival a présenté 14 grands concerts à l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay, sa résidence principale chaque été. Le Festival n’aurait pas pu rêver d’un départ plus flamboyant que la prestation de l’Orchestre symphonique de Montréal et Rafael Payare, un quatuor de solistes triés sur le volet et l’Ensemble choral du Festival qui présentaient la Neuvième symphonie de Beethoven devant plus de 5 000 personnes rassemblées sur le site !

Au fil de cinq weekends à l’Amphithéâtre, les moments inoubliables se sont multipliés : l’ovation monstre d’une quinzaine de minutes à la suite de l’Orfeo de Monteverdi par la Cappella Mediterranea ; le retour tant attendu des Arts Florissants et de William Christie pour Partenope, avec les chanteurs exceptionnels du Jardin des Voix ; l’effervescence de Strauss au sommet avec Yannick Nézet-Séguin, l’Orchestre Métropolitain et un quatuor de cornistes étoiles réunis en apogée du Symposium international du cor de Montréal.

Le public a pu découvrir des ensembles présents pour la première fois au Canada, comme la Cappella Mediterranea et le Chœur de chambre de Namur, dirigés par Leonardo García Alarcón, et le National Youth Orchestra of USA, dirigé par Sir Andrew Davis. Les festivaliers ont aussi renoué avec d’autres ensembles ayant une relation privilégiée avec le Festival, dont les Violons du Roy et Jonathan Cohen, l’Ensemble Constantinople, ainsi que les Grands Ballets, en plus de nombreux solistes incontournables de la planète classique, tels que le violoniste Gil Shaham, les pianistes Seong-Jin Cho, Denis Kozhukhin et Marc-André Hamelin, la mezzo-soprano Karen Cargill, le harpiste Xavier de Maistre et l’accordéoniste Richard Galliano.

UN RAYONNEMENT PARTOUT DANS LANAUDIÈRE

Fidèle à sa tradition, le Festival de Lanaudière a amené la musique classique sur l’ensemble du territoire lanaudois, de Repentigny à Saint-Alphonse-Rodriguez, grâce à sa série de 8 concerts en églises, présentée par Desjardins. De nombreux concerts ont été présentés à guichets fermés par des musiciens habitués aux plus grandes scènes de la planète, dont le récital tout Bach de la pianiste Angela Hewitt et la soirée Aimez-vous Brahms? avec le trio inédit composé d’Alisa Weilerstein, d’Andrew Wan et de Charles Richard-Hamelin.

La série Hors les murs, présentée par la Fabrique culturelle, s’est elle aussi démarquée cette année, avec ses concerts – affichant tous complet ! – dans des lieux inusités. Grâce à de riches partenariats avec le milieu agrotouristique local, le Festival a présenté 7 concerts surprenants mettant en lumière la relève musicale québécoise, tantôt dans une plantation de lavande, dans l’entrepôt d’une microbrasserie, dans un élevage de bisons ou dans une grange ancestrale au milieu d’un champ de courges !

INNOVATION, AUDACE… ET ACCESSIBILITÉ !

L’innovation et l’audace ont été au cœur de cette saison, avec de nombreuses nouveautés gratuites pour les passionnés de musique, petits et grands ! Notamment, le Festival a présenté sa première journée portes ouvertes sur le site de l’Amphithéâtre, en collaboration avec la Place des Arts, pour permettre aux familles de découvrir gratuitement ce lieu magique par le biais d’ateliers et de concerts ludiques ! Au chapitre des activités gratuites, le Festival a également présenté un premier grand concert au centre-ville de Joliette, des méditations musicales sur la terre et sur l’eau, ainsi qu’une répétition publique pour des organismes culturels et communautaires de la région. Le Festival a aussi augmenté le nombre de projections de films musicaux en plein air à l’Amphithéâtre, passant de 4 à 6 films.

Parallèlement à ces activités gratuites, le Festival a revu sa politique tarifaire pour en augmenter l’accessibilité. Avec des billets à 20 $ ou 25 $ pour tous les concerts, une nouvelle catégorie plus abordable sous le toit de l’Amphithéâtre, l’accès pelouse à faible prix pour les citoyens du Grand Joliette, l’entrée gratuite pour les jeunes de 17 ans et moins et le rabais de 50 % pour les jeunes adultes… le Festival est à la portée de tous !

TOUJOURS PLUS PRÉSENT AUPRÈS DE LA RELÈVE

Le Carrefour de développement de carrière pour musiciens émergents du Festival de Lanaudière était de retour cette année ! Pendant 10 jours, 6 musiciens classiques de la relève québécoise ont pu rencontrer les artistes et gestionnaires culturels internationaux de passage au Festival. Ils y ont développé les outils et le réseau qui faciliteront le déploiement de leur carrière à l’échelle planétaire. L’initiative sera renouvelée l’année prochaine et est rendue possible grâce à la générosité de la Fondation Père-Lindsay et du Fonds Jacques-Martin.

Fort d’un partenariat durable avec le Camp musical Père-Lindsay, le Festival y a présenté une classe de maître du violon solo des Arts Florissants, Emmanuel Resche-Caserta, en plus d’offrir des billets pour deux concerts à l’Amphithéâtre pour tous les jeunes campeurs.

UN FESTIVAL DE PLUS EN PLUS DURABLE

L’expérience des festivaliers devient, année après année, de plus en plus ancrée dans le territoire de Lanaudière. C’est dans cet esprit que l’offre alimentaire du Festival a été revue pour faire une plus grande place à des producteurs locaux, notamment par le biais de sacs collations lanaudois, en collaboration avec Vivez Lanaudière.

Dans le même esprit, une attention de plus en plus grande est portée à l’impact environnemental du Festival, notamment avec l’ajout d’une brigade verte pour le tri des matières résiduelles à l’Amphithéâtre, de contenants réutilisables aux couleurs du Festival et de navettes en provenance des centres-villes de Montréal et Joliette.

REMERCIEMENTS AUX PARTENAIRES

Le Festival de Lanaudière souhaite remercier ses principaux partenaires : Hydro-Québec, commanditaire présentateur, en collaboration avec La Presse, le gouvernement du Québec, Tourisme Québec, le gouvernement du Canada, la Ville de Joliette, Desjardins, Yamaha Musique, Ratelle, Power Corporation du Canada, Groupe Canimex, la Société de la Place des Arts, Patrick Morin, la Fondation Sandra et Alain Bouchard, la Fondation Azrieli, la Fondation J. A. De Sève, Air Canada, Promutuel Assurance, le Fonds de Solidarité FTQ, Joliette Lincoln, Ferme Régis, la ville de Saint-Charles-Borromée, la ville de Notre-Dame-des-Prairies et les municipalités de la région, Tourisme Lanaudière, ainsi que ses nombreux partenaires du domaine de la culture, des médias, de l’hôtellerie et de la restauration.

Les concerts dans les églises lanaudoises sont présentés par Desjardins et les concerts de la série Hors les murs sont présentés par La Fabrique culturelle. Merci aux partenaires et aux bénévoles qui rendent le Festival possible. Alors que le Festival s’apprête à inaugurer sa nouvelle Maison de la musique René-Charette cet automne, l’avenir semble radieux pour l’organisation.

À PROPOS DU FESTIVAL DE LANAUDIÈRE

Fondé en 1978, le Festival de Lanaudière figure aujourd’hui parmi les leaders nord-américains en musique classique. Situé en pleine nature, le Festival offre une programmation, alliant les talents internationaux incontournables et les grands artistes d’ici, se déroulant autant à l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay que dans des églises ou des lieux agrotouristiques de la région. Son expérience immersive complète, chaleureuse et conviviale est l’heureux mélange entre les plus grandes salles de concert du monde… et le chalet familial !

 

Source :

Lysa-Marie Rochon

Relations médias, Festival de Lanaudière

lmrochon@exponentielconseil.com

(438) 843-9618, poste 113

Partager sur :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn