45e Festival de Lanaudière : une relance internationale réussie

Joliette, le 9 septembre 2022 – Avec quelques semaines de recul, l’équipe du Festival de Lanaudière réalise aujourd’hui à quel point son édition 2022 aura été marquante et charnière pour l’organisation. En plus d’être marqué par le retour d’orchestres et solistes internationaux, ce millésime 2022 a réuni une multitude de projets musicaux uniques, exclusifs et particulièrement ambitieux, comme on en voit dans les plus grands festivals du monde.

« Cette saison constituait un défi de taille… et il a été brillamment relevé ! », lance avec fierté Renaud Loranger, directeur artistique du Festival. « Dans le contexte actuel, réunir une telle constellation d’artistes était certes ambitieux, mais c’est justement notre capacité d’agir comme carrefour de talents incontournables de la musique classique qui nous distingue à l’échelle du pays, et du continent. En plus des nombreuses – et longues – ovations et du succès critique de cette édition, nous retenons également l’enthousiasme des artistes suite à leur rencontre avec le public lanaudois. La magie du Festival opère, et tant le public que les artistes ne demandent qu’à revenir. »

Une année de nouveautés et de grandes premières

Dans un contexte de relance pour le milieu culturel, ce sont plus 25 000 festivaliers qui ont répondu présents du 30 juin au 7 août, pour savourer des moments musicaux d’exception. Plus de 900 musiciens ont foulé les planches du Festival, dont près de 100 musiciens internationaux. Parmi eux, plusieurs donnaient leur premier concert au Canada, dont le pianiste Alexandre Kantorow, le violoniste Théotime Langlois de Swarte et la mezzo-soprano Lea Desandre. Par ailleurs, la majorité des artistes présentaient des programmes exclusifs au pays, tels que la rencontre au sommet des Violons du Roy, Marc-André Hamelin et Charles Richard-Hamelin, ou le weekend Beethoven de l’Akademie für Alte Musik Berlin.

L’édition 2022 du Festival de Lanaudière témoigne aussi de l’alignement du Festival avec des institutions internationales de premier plan. Le Festival a présenté la première québécoise d’une œuvre de Samy Moussa qu’il a commandée avec l’Orchestre Philharmonique de Vienne. Nous avons assisté au premier acte de La Valkyrie avec la même distribution qu’au Metropolitan Opera sous la direction de Yannick Nézet-Séguin. Finalement, nous avons eu la présence des Arts Florissants pour quatre concerts, en partenariat avec le Festival Dans les jardins de William Christie. Plus que jamais, le Festival joue dans la cour des plus grands!

« C’est une chance et un privilège inouïs d’avoir pu accueillir le grand maitre du baroque William Christie et son ensemble Les Arts Florissants pour quatre concerts remarquables », poursuit Renaud Loranger. « La création québécoise d’Elysium, commandée au compositeur québécois Samy Moussa, fut un autre jalon de cette saison exceptionnelle, tout comme le concert Rossini des ténors Michael Spyres et Lawrence Browlee, l’intégrale du Catalogue d’oiseaux de Messiaen par Pierre-Laurent Aimard, ou le retour attendu de Rafael Payare à la tête de l’OSM. Nous avons aussi présenté dans nos plus belles églises des concerts intimes d’artistes réputés foulant les plus grandes scènes de la planète. Puis, les ultimes concerts de notre été, confiés à Yannick Nézet-Séguin et l’Orchestre Métropolitain, furent notamment l’occasion des débuts chez nous de la sublime pianiste Hélène Grimaud. La saison 2022 marque le retour véritable du Festival à ses racines; c’est un jalon essentiel de son redéploiement. »

Au total, cette 45e édition, présentée pour la toute première fois sur six semaines, réunissait 14 grands concerts à l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay; 9 concerts intimes dans les églises lanaudoises; quatre récitals dans le cadre de la nouvelle série Hors les murs; et quatre films musicaux classiques en plein air. Témoignage de la qualité de la programmation, déjà deux concerts sont diffusés à l’international sur la plateforme medici.tv et trois concerts ont été captés pour diffusion ultérieure sur les plateformes de Radio-Canada.

Démocratiser la musique classique et se rapprocher de la communauté

Le Festival a également expérimenté avec la forme habituelle des concerts classiques pour offrir des expériences diversifiées à des publics variés. « Nous avons exploré cette année des lieux et des formats de concerts plus inusités, pour mettre en lumière la fantastique relève musicale québécoise. Que ce soit un concert avec une bière à la main dans l’entrepôt de l’Alchimiste Microbrasserie ou un récital intime dans une grange rustique à La Courgerie, le public a vécu des expériences hors du commun cet été. Ces concerts s’ajoutent à nos initiatives pour faire rayonner la richesse culturelle de notre région, notamment avec le projet Joliette Halte Culturelle, en partenariat avec le Musée d’art de Joliette, le Centre culturel Desjardins et le Festival Mémoire et Racines », rappelle Xavier Roy, son directeur général.

Toujours plus présent auprès de la relève musicale

Pendant une semaine, six musiciens classiques de la relève québécoise ont ainsi pu rencontrer les artistes et gestionnaires culturels internationaux de passage au Festival. Ils y ont développé les outils et le réseau qui faciliteront le déploiement de leur carrière à l’échelle planétaire. L’initiative, qui en était à l’étape de projet-pilote, sera renouvelée l’année prochaine et est rendue possible grâce à la générosité de la Fondation Père-Lindsay et du Fonds Jacques-Martin.

 La 46e édition du Festival de Lanaudière se déroulera du 7 juillet au 6 août 2023.

Merci aux partenaires

Le Festival de Lanaudière remercie ses principaux partenaires, et ce, sans oublier son généreux porte-parole, Benoit Brière. Tous contribuent au maintien des hauts standards artistiques et d’accueil de la clientèle : le commanditaire présentateur Hydro-Québec, en collaboration avec La Presse, le gouvernement du Québec, Tourisme Québec, le gouvernement du Canada, la Ville de Joliette, Desjardins, Yamaha Musique, Power Corporation du Canada, Ratelle, Air Canada, Canimex, le Fonds de solidarité FTQ, la Société de la Place des Arts, la Fondation J.-A. DeSève, la Fondation Azrieli, la Fondation Sandra et Alain Bouchard, la Fondation Pierre Desmarais Belvédère, la Fondation Stéfane Foumy, La Fabrique culturelle, la ville de Notre-Dame-des-Prairies et les municipalités de la région dont Saint-Charles-Borromée, ainsi que ses nombreux partenaires du domaine de la culture, des médias, de l’hôtellerie et de la restauration.

À propos du Festival de Lanaudière

Le Festival de Lanaudière est le plus important festival de musique classique au Canada. Fondé en 1978, il accueille chaque année des dizaines de milliers de spectateurs pour des concerts mettant en vedette certains des plus grands artistes de la scène nationale et internationale, principalement à l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay de Joliette et dans les plus belles églises de la région. Le Festival est membre du Regroupement des évènements majeurs internationaux (RÉMI).

– 30 –

Revivre le Festival de Lanaudière en photos : cliquez ici

Relations de presse
Cn2 communication
Chantal Neveu
514 927-1052
cneveu@cn2communication.com

Partager sur :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn